RPG inspiré de l'oeuvre de Toby Fox Undertale suite a la fin pacifique. Écrivons ensemble la suite de l'histoire !
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fragile comme des os de verre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sans

avatar

Messages : 60
Présentation : Ness pas plus un comédien qu'un comique?
Date d'inscription : 31/10/2017
Localisation : Vous voyez le squelette qui dort? Bas voila.

MessageSujet: Fragile comme des os de verre.   Mar 3 Avr - 22:01

Toute la nuit je n'ai eu de cesse de me réveiller à chaque heure du cadrant... Je me sent... pas au mieux... J'ai pas envie de me lever... Enfin moins que d'habitude je veux dire.
J'entend Pap's partir au travail mais je ne réagis pas plus que ça...

Je me réveille à nouveau et... Bordel déjà 14 heure?! Si Pap's apprend que je suis resté au lit si longtemps je vais me faire enguirlander à coup sure.
Je m'assis doucement et... ça tourne... beaucoup... mon crane est lourd... En fait tout mes os le sont... Allez courage... ça iras mieux après un café...
Je descend les marches une à une avec précaution. J'ai pas vraiment pas d'équilibre.
Je me pause doucement sur le canapé pour récupérer un peu... Qu'est ce que j'ai à la fin...
Je me couche attendant que ma tête ne tourne plus et...

J'ai dormi? Ça devais pas être bien long et... 20 heure?! j'ai dormi six heures?! Là c'est sur je vais me faire descendre par Pap's quand il rentreras... Bon temps pis... Un réveil reste un réveil et nécessite son café.
Je me lève... ça tourne toujours... Je crois... que mon front est chaud...
J'avance vers la cuisine... Mes sens paraissent troublé... je me tient au mur pour ne pas tomber mais... la dernière chose dont je me rappel c'est de m'être écroule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/02/2018
Age : 17
Localisation : Chercher un chic type

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Sam 7 Avr - 19:00

Nyeh? enfin mon joueur se permet que je puise narrater moi même mon histoire cette fois ci? Il était temps, j'ai tellement a vous dire sur se qu'il c'est passé se jour la, franchement j'ai eut des sueurs froides, des émotions intense, des spaghettis et bien d'autre chose.

Mais commençons donc calmement, ma journée commence normalement, je part au travail en sachant pertinemment que Sans est encore au lit tellement qu'il l'aime (Il devrait peut être l'épouser qui sais...Nan excuser moi: un peu trop méchant) même si je me doute qu'il n'est pas feignant pour rien, il est du genre a bien cacher son jeu, mais bon, je vais reprendre mon récit sur la route du retour, bien que la journée d'un chic type sois passionnante, elle n'est pas le sujet principale ici.

Il devais être a peu près 20 heures et quelque quand je suis arriver a la maison, prenant le courrier de mon frère en plus du mien qui était enfin dans la même boite au lettre, rien de bien intéressant la dedans, mais toute cette histoire a réellement commence quand je dit haut et fort:


SANS, JE SUIS DE RETOUR!......SANS?....TU DORT?

Habituellement j'avais droit a un minimum de présence de sa part, une manifestation, mais la rien, rien du tout, étrange, je jette un oeil a sa chambre: vide. je me calme l'esprit en me disant qu'il avait du rester un peu plus longtemps chez Grillby's...Jusqu'au moment ou j'arrive vers dans la cuisine.

N'y une n'y deux, je lache toute mes affaires avant de prendre doucement dans mes bras, je répète plusieurs fois son nom dans l'espoir de le voir se réveiller: Niet rien.
Assez paniqué (car oui je précise: il ne semble clairement pas dormir la.) je l'emmène dans ma chambre et le pose dans mon lit, touchant son front qui exceptionnellement est brulant, je ne sais pas se qu'il a, comment Toriel appelle cela au juste? De la fièvre, elle conseillait une linge trempé dans de l'eau froide je crois, se que je me dépêche d'aller chercher et de lui mettre sur le crane.

Ne sachant faire plus, je reste a ses côtés en attendant qu'il se réveille, lui s'y connais en science, il devrait m'aider sur se qu'il a...Comment ca Science et médecine c'est pas pareil?


Dernière édition par Papyrus le Dim 8 Avr - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans

avatar

Messages : 60
Présentation : Ness pas plus un comédien qu'un comique?
Date d'inscription : 31/10/2017
Localisation : Vous voyez le squelette qui dort? Bas voila.

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Sam 7 Avr - 23:09

HRP:
 

Je me souviens avoir entendu quelqu'un ... Puis mon nom.
Ça bougeais... Ou c'est moi qui tremblais? Je sais plus trop.

Je me réveille dans mon lit. C'est Papyrus qui vient de sortir?
Premier réflexe: se lever. Les mouvement coordonné de manière improbable, je tombe à moutier par terre. C'était mieux quand je n'avais qu'un matelas à même le sol.
Dans cette position surréaliste je pense "journée de mer**"

Ma tête tourne plus qu'une girouette...
Je fais de mon mieux pour me rassoir, me relever, me recoucher.
Tout est trouble.
Peu à peu les pièces se rassemblent.
J'étais pas dans la cuisine?

Pap's revient et me pose un linge humide sur le front.
Je le regarde, encore dans le gaz, les orbites brumeux:

-Pap's... Qu'est ce que je fais dans ma chambre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/02/2018
Age : 17
Localisation : Chercher un chic type

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Mer 11 Avr - 19:50

HRP:
 

Nyoh ho ho? Il bouge enfin, il me regarde, un grand sourire réconfortant se dessine sur mon visage osseux, il ma l'air assez fatigué et malade, mais au moins il parlait et il m'entendrait sans doute. Je rit quand a ca remarque et je lui dit sans forcer sur le ton habituel de ma voix assez forte.

TA CHAMBRE? NE RECONNAIT TU DONC PAS LA CHAMBRE DU FRÈRE LE PLUS COOL QUI SOIS? EN PLUS TU EXPÉRIMENTE SON SUPER LIT VOITURE.

Je riait, mais j'avait besoin d'émotions positives pour se qui allait suivre, j'avais un pressentiment, comme une clairvoyance que il n'allait pas être tirer d'affaires aussi facilement.

MAIS D'AILLEURS, COMMENT PEUT TU M'EXPLIQUER LE FAIT QUE TU SOIS DANS CETTE ÉTAT? JE NE T'AIT JAMAIS VU COMME CELA AUPARAVANT ET JE DOIT T'AVOUER QUE TU ME FAIT UN PEU PEUR A ETRE COMME CELA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans

avatar

Messages : 60
Présentation : Ness pas plus un comédien qu'un comique?
Date d'inscription : 31/10/2017
Localisation : Vous voyez le squelette qui dort? Bas voila.

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Jeu 12 Avr - 13:34

HRP:
 

TA CHAMBRE? NE RECONNAIT TU DONC PAS LA CHAMBRE DU FRÈRE LE PLUS COOL QUI SOIS? EN PLUS TU EXPÉRIMENTE SON SUPER LIT VOITURE.

Ma tête devais être drôle à voir... Au moins j'ai fais rire mon auditoire...
Apres avoirs pris une meilleur connaissance des lieux je redirige mon regard vers Pap's avec un petit rire légèrement nerveux.

-Je doit vraiment manquer de sommeil là... enfin c'est pas comme si j'avais dormi quasi toute la journée. Et puis passer du sol de la cuisine au super lit voiture du plus cool des frère c'est déboussolant. d'ailleurs... Merci de m'avoir ramasser en route.

Ma tête tourne tellement que je peine à ordonner mes idées... Je déteste cette position de faiblesse... Je suis trop vulnérable... Je peux pas laisser Pap's gérer tout ça... Il a déjà bien d'autre choses à faires pour que je n'alourdisse pas son emploi du temps tel un boulet...
Je doit vite me ressaisir!


MAIS D'AILLEURS, COMMENT PEUT TU M'EXPLIQUER LE FAIT QUE TU SOIS DANS CETTE ÉTAT? JE NE T'AIT JAMAIS VU COMME CELA AUPARAVANT ET JE DOIT T'AVOUER QUE TU ME FAIT UN PEU PEUR A ETRE COMME CELA.

Ah! Comment je suis sensé répondre à ça? Je connais moi-même pas la réponse! Bon bas mieux vaut faire ce que je fais le mieux...

-Hé bien... J'imagine que c'est par ce que, même si le froid était rapide, je l'était plus et je l'ai attrapé! T'inquiète pas pour moi, après un peu de repos je devrais aller bien mieux. Et ça tombe bien, je dort si bien que je peux le faire les orbites fermé! Alors excuse moi si je t'ai fais tror-peur! Héhé!-

Mon rire se stoppas net et je tousse assez grassement... Fichu maladie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/02/2018
Age : 17
Localisation : Chercher un chic type

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Sam 21 Avr - 16:22

MAIS DERIEN SANS, TU SAIS QUE JE NE LAISSE PERSONNE DERRIÈRE MOI, ET PUIS TU EST COMME UN FRÈRE...MINUTE, TU L'EST EN PLUS!

Oui,  j'avait mon petit côté "simplet", Mais cela ne me rendait pas encore plus grand et sublime? Personne n'aime vraiment les personnes parfaites, se sont les défauts qui nous donnes nos petits charmes, Sans et ses (mauvaise) blagues, Undyne et son apprentissage de la cuisine, moi et mon énergie inépuisable...Gaster...

Hein quoi? se que j'ai dit a la fin? de quoi vous parler? Enfin bref, rassuré, je me suis levé et je suis lui allez cherché un verre d'eau bien frais que j'ai posé sur ma table de chevet, si il le voulait, il pouvait me faire signe.Quand a ma question, je n'ait pas eut la réponse que j'espérait, il camoufla cela sous des blagues, depuis un moment, je me rend comte que ses blagues il ne les sorts pas que au hasard, il s'en sert parfois pour cacher quelque chose, peut être serais t'il temps de lui demander sérieusement?


SANS, DOUCEMENT AVEC LES BLAGUES, TU N'EST PAS VRAIMENT EN ÉTAT, IL VA FALLOIR QUE L'ONT PART VOIR UN DOCTEUR SI TU RESTE COMME CELA, EN ATTENDANT MINIMISE TES EFFORTS.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans

avatar

Messages : 60
Présentation : Ness pas plus un comédien qu'un comique?
Date d'inscription : 31/10/2017
Localisation : Vous voyez le squelette qui dort? Bas voila.

MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   Hier à 19:06

HRP:
 

MAIS DERIEN SANS, TU SAIS QUE JE NE LAISSE PERSONNE DERRIÈRE MOI, ET PUIS TU EST COMME UN FRÈRE...MINUTE, TU L'EST EN PLUS!

Sa réplique me fait un peu rire. Décidément Pap's à le dont de me mettre de bonne humeur en toutes circonstances. Y a pas à dire, c'est vraiment le meilleurs des frères.
Mais... plus le temps passe plus il semble réussir à me cerner... Je redoute le jour où il voudras des réponses à ses questions...

Cela dit, tout ça ne m'avance pas sur ce que j'ai... Pour le moment j'ai DEUX une hypothèse...
LES FRAGMENTS QUI DEVIENNENT PLUS INSTABLES. Vue mon unique Points de Vie, représentatif d'une certaine faiblesse naturel c'est logique que ça me fragilise autant... Honnêtement je préférais que ce soit juste l'accumulation des nuits blanches pour éviter tout ces cauchemars qui ait finit par me rendre malade...
Pap's sais que je fais tout ces cauchemars mais... je préfère lui cacher leurs violence derrière des semi-mensonges et des tournure de phrases peut précises... Mais, par contre, j'ignore s'il a finit par comprendre que je baissais leurs fréquences grâce à des nuit blanches soutenus par de nombreuses tasses de cafés...

Le temps que Pap's aille chercher un verre d'eau, je me recouche doucement pour tenter de calmer le tournis de ma tête. Je me contentas d'un "merci" quand Pap's pose le verre sur la table de chevet.

SANS, DOUCEMENT AVEC LES BLAGUES, TU N'EST PAS VRAIMENT EN ÉTAT, IL VA FALLOIR QUE L'ONT PART VOIR UN DOCTEUR SI TU RESTE COMME CELA, EN ATTENDANT MINIMISE TES EFFORTS.

Je préfère éviter d'en arriver à la casse "docteur"... D'autant plus que, pour l'instant, rien est sur sur l'origine de mes maux...

-Héhé! C'est bien la première fois que tu m'encourage à pas faire d'efforts! Fait attention, je pourrais y prendre gout! Mais t'inquiète pas, je pense pas que mon état nécessite d'aller déranger le docteur. En quelques jours ça seras passé.

Du moins, je l'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragile comme des os de verre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragile comme des os de verre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et mon verre s'est brisé comme un éclat de rire [ Pv : Aliénor ]
» ♫ Y a quelque chose dans son regard, d'un peu fragile et de léger, comme un espoir... ♫ Jill
» Les hommes sont comme les débris de verre, au loin ils brillent et de trop près ils blessent.
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire. [Freyr Holm]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopes And Dreams RPG :: Le RPG :: La surface :: Ebott City-
Sauter vers: