Hopes And Dreams RPG

RPG inspiré de l'oeuvre de Toby Fox Undertale suite a la fin pacifique. Écrivons ensemble la suite de l'histoire !
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Jeu 2 Nov - 18:14

Protéger et Servir... jusqu'au bout
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Qu'est ce qui fait d'un monstre, un monstre? Qu'est ce qui nous différencie d'eux, et des machines? Pour certains c'est parfaitement clair: ce qui ne ressemble pas à un être humain, ne pense pas comme un humain, ne mange, dort, vie pas comme un humain, ne l'est pas. Oh, des cornes? Ce n'est pas humain, c'est un monstre. Oh, pas de libre arbitre? C'est une machine, un pantin. Un vulgaire tas de ferraille qu'on peut envoyer à la casse. De toute façon il sera toujours possible d'en faire d'autre. C'est ainsi que cette marge entre humain et non humain c'est faite, et s'est creusée au fil du temps. Pourtant, les mages subissaient moins cette discrimination. Vu comme le stade suivant de l'évolution ou comme des potentielles armes, ils sont similaires à n'importe quel homme ou femme. Ils ont simplement eut la chance d'avoir un petit bonus.

En cette fin d'automne l'arrivée d'un robot particulier avait été annoncée officiellement. Une intelligence artificielle programmée dans le but de protéger, avaient-ils dit. Washibara n'était pas convaincu, il suffirait qu'elle se fasse pirater pour qu'elle se retourne contre eux. Le jeune mage s'était mis en travers du projet tout du long mais il n'était pas parvenu à faire annuler la construction. Ironiquement, c'est à lui qu'on avait confié la tâche de la présenter au grand public. Etant un homme impliqué il avait participé à la mise en place de la cérémonie. Malgré ses réticences il espérait que cette fameuse Orisa fasse ses preuves. Dans le pire des cas il aurait eut raison et il lui suffirait de la détruire. Ca ne sera jamais plus qu'un tas de métal après tout.

D'une voix forte, le brun avait vaguement parlé des armes, du modèle, de son but, avant de finalement déclarer qu'il lui laissait la parole:

- Je donc laisser Orisa vous donner un aperçu de ses capacités pour s'exprimer! Bien entendu il est hors de question qu'elle fasse une démonstration avec son armement, qui a momentanément été désactivé.

La population serait ainsi rassurée quant à ce projet et aurait l'occasion de voir la machine en oeuvre. Cela faisait quelques temps que des rumeurs circulaient. Qu'elles soient bonnes ou mauvaise, de toute façon la loi avait accepté que l'armée compte Orisa dans ses rangs. La confiance des gens allaient aussi à Washibara, qui était connu pour savoir gérer n'importe quelle situation. Le sénateur ne se confinait pas à un seul rôle et ses pairs n'appréciaient pas qu'il soit aussi libre de ses agissements. Ca n'empêchait pas le jeune homme d'endosser différents rôles. Que ce soit du côté politique ou militaire.

- Orisa, présente toi donc à tes protégés!


Dernière édition par Washibara Tayô'shi le Sam 4 Nov - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Jeu 2 Nov - 20:45

Chargement de la mémoire...

-Aller n'ait pas peur ,je suis sur que tu va réussir Orisa!

-Efi, je sais que je doit me faire a cette identité, mais pourrait tu m'appeler "maman"?

-Quand tu montera sur scène et que tu te sera présenter seulement!  me dit t'elle avec son grand sourire moqueur. Ahlala se que je ne ferais pas pour ma petite.

Nous étions tout les deux derrière la scène, seul sans que personne n'entende quoi que se sois de cette petite discussion, Efi était en train de  désactivé momentanément le canon a énergie,  bloquer le lanceur de barrière et et mettre en "veille" le surchargeur dans mon dos pour toute la durer de la cérémonie, il ne fallait pas non plus que je sois une arme ambulante, enfin pas plus que maintenant.

-Bon aller, je file rejoindre Edy pour te voir, a tout de suite et bonne chance!
Et aussi vite quel fit ses bidouille sur mon corps, elle disparue pour aller rejoindre le public l'oncle de Gustave: Edy.

- Orisa, présente toi donc à tes protégés!

Ah! je devais entrer en scène, après quelque seconde d'hésitation, je m'avance vers la scène, et c'est la qu'un premier "obstacle" arriva: des marches!  mème si Efi avait demander une rampe pour moi, ses marches été laissé sur mon chemin, Pour un robot normal, monter des marches était une épreuve aussi dur que de faire un marathon pour un homme, en plus on pouvait me voir les escalader et potentiellement me ridiculiser dessus, mais cela ne me posa aucun problème a les gravir, j'avais un bonne équilibre et je trichait un peut en étant humaine de base, déjà un défis de fait!

Je vois l'homme connu sous le nom de Washibara me regardant arriver, il avait été contre le projet de construction du corps ainsi que de ma présentation, mais maintenant il devait se contenter d'attendre, et sans doute d'espérer que je me plante quelque part finalement j'arriva a ses cotés et put voir la petite foule venu vois qui j'était, un bref coup d'oeil me permit de voire Efi un peu plus loin, après un petite instant, je me mit a parler.

Salutations habitant de Ebott City, comme la dit Washibara plus tôt, Je me nomme Orisa ait je suis venue d'Afrique du sud pour pouvoir vous protéger, j'ai été assemblé a partir de morceau d'OR15 puis améliorer par la suite, mais vous vous poserez sans doute plus la question quand a mon utilité.
Et bien la cohabitation humain-monstre, mème si pour l'heure semble bien se dérouler est très jeune et instable, je ne dit pas que vous aller forcément vous mètre en conflits mais comme la dit un jour un homme sage "mieux vaut prévenir que guérir", en tant que robot, je me place donc dans une position de neutralité pour vous aider en cas de conflit  d'incidents ou crimes. Je vous protégerais, c'est ma fonction première.


Je stressait un peu, avait je mal parlé? Avait je dit quelque chose de travers? Je ne pouvais plus que attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Jeu 2 Nov - 21:41

Protéger et Servir... jusqu'au bout
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Un robot intelligent. Vous parlez d'une idée stupide. Il lui suffirait d'une simple erreur de programmation et ce serait une catastrophe. Ce genre de monstre là pouvait réduire une ville entière à l'état de cendre. Et encore si elle ne décidait pas d'elle-même que finalement ça serait mieux d'éradiquer l'espèce humaine. Ses concepteur ne se rendaient pas compte de ce que signifiait avoir une machine consciente pour bouclier. Leur petit jouet n'était pas à leurs côtés mais bien auprès de ceux des habitants de Ebott City. Washibara regardait longuement Orisa avec méfiance. Oh, ça il espérait sincèrement que tout se passerait bien. Mais il ne la supportait pas. Elle l'écoeurait déjà. Une masse qui n'est pas capable de franchir trois marches facilement et qui prenait de la place. Une masse informe bruyante et qu'il ne pouvait pas parfaitement contrôler. A la fin du discours du robot, le brun applaudit:

- Merci Orisa.

Dire qu'on ne lui avait même pas révélé la totalité du dossier. Il en avait largement les droits mais l'accès aux informations lui était strictement interdite. Tout ce dont il avait besoin, lui avait-on dit, c'est de savoir qu'elle serait d'une grande aide et qu'il était inutile d'en faire tout un pataquès. Ne pas en faire tout un pataquès. Ils sont marrant. Il se trouve là à élever la voix dans le but de se faire entendre de centaines de civils. Tout ça pour cet engin. Washibara se rapprochait pour se mettre plus en avant et levait un bras en direction d'Orisa afin de lui serrer la main. Plus qu'une sorte de salutation, le geste ressemblait au début d'une trêve. Suite à quoi il s'adressait de nouveau a leur public:

- Un grand coeur et un esprit fort. Nous pouvons dormir sur nos deux oreilles! Notre chère contrée peut être fière et peut enfin affirmer être l'une des plus sécurisées du monde!

Un nouveau tonnerre d'applaudissement accueillait les paroles du jeune sénateur.

La présentation n'était pas censée durer. Elle était d'ailleurs censée se finir sous peu quand un bruit sourd, autre que celui produit par la foule, fit tiquer le mage. Personne ne semblait avoir rien remarqué. Il jetait un oeil en direction du robot mais ça ne semblait clairement pas venir de là. Tandis qu'il adressait un regard inquisiteur à Orisa, un second bruit, plus fort qu'auparavant, raisonnait. De la fumée commençait tout juste à monter petit à petit dans le ciel. Prit d'une certaine inquiétude, Washibara descendait brusquement de la scène: avant de s'élancer en direction du problème, il se tournait vers la machine:

- C'est le moment de remettre en fonction tes armes. Au boulot!

Les gens commençaient à s'interroger et quelques uns, paniqués commençaient à s'éloigner de la place. Ils n'avaient pas encore bien saisi ce qui arrivait et la curiosité faisait qu'ils restaient statiques.



Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Ven 3 Nov - 14:27

Chargement de la mémoire...

Finallement, j'ai plutôt bien réussit mon discours, mème si je pense que Washibara me remerciait pour éviter de se faire mal voir, il me tendit sa main pour me serrer la mienne que je fit sans hésitation et avec mes yeux formant un "^^" pour signifier mon contentement, espérons que je ne l'ait pas broyer sa main, aussitôt le public commence a applaudir pendant que mon "présentateur" prononce les quelque mots suivant:

- Un grand coeur et un esprit fort. Nous pouvons dormir sur nos deux oreilles! Notre chère contrée peut être fière et peut enfin affirmer être l'une des plus sécurisées du monde!

C'est la que j'ai penser ma journée a peut près terminer, ne devant me mettre en activité a partir de demain, mais un premier bruits sourd se fit entendre, Washbara me regarda en pensant que j'était la source du bruit, mais non ,un second bruit sourd suivit de fumer visible dans le ciel, Quelque chose a déraper la bas et il fallait que j'y aille.

- C'est le moment de remettre en fonction tes armes. Au boulot!

-Armement réactiver, systèmes de défense opérationnel, prête pour aider!

Je sentie mes armes se réactivés, merci Efi ,elle a sans doute du sentir le danger elle aussi, malgré le fait que se sois dangereux pour moi ,je saute de la scène et atterrit sans me coucher sur le cotés, merci mes quatre pattes d'être la, Maintenant je me dirige aussi vite que possible vers le lieux de la fumée, je ne pouvait pas courir plus vite qu'un homme trottant, mais je put suivre Washibara sans trop de difficulté juste au lieu en  pour constater le scène suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Ven 3 Nov - 15:10

Protéger et Servir... jusqu'au bout
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Washibara n'avait pas attendu qu'elle le suive pour partir. Le brun s'était lancé dans la direction du problème. A son arrivée quelle ne fut pas sa surprise en découvrant l'un des bâtiments "officiel" de la ville en feu. Une petite partie avait été détruite et tout le monde autour paniquait. Les pompiers et la police semblaient s'être rapidement rendu sur les lieux mais ils n'ont pas encore pu faire évacuer tout le monde. Des agents tenaient les civils à distance et quelques blessés geignaient ou appelaient à l'aide pour leurs proches encore bloqués à l'intérieur. Ce constat fait, Orisa arrivait à son tour sur les lieux. Le jeune sénateur se précipitait vers un agent de police pour lui signaler sa présence et l'interroger.

- J'en sais rien! Ca a explosé et un type en est sorti juste après. On venait de finir une ronde avec un collègue, on pensait rentrer chez nous... on a rien vu ven-

Un appel d'air à l'intérieur de la bâtisse en feu, générait une petite explosion. Le brasier se faisait chaque seconde plus intense. Pressé, Washibara avait coupé la parole de son interlocuteur:

- Je m'en moque bien de vos heures sup'! Dans quelle direction est-il allé?

- Vers les quais, je crois. Avais répondu l'agent, hésitant.

Ni une ni deux, le mage ôtait sa veste et la jetais à ses pieds tandis qu'il se tournait vers la machine tout juste présenté à la population:

- Je te laisse trouver les coupables. Capture-les ou règle-leur leur compte. Arrête les, compris?

Le sénateur prit une grande inspiration, puis se précipitait à l'intérieur dans le but d'aider les quelques victimes restantes. Le temps que les coupables de cet incident seraient traqués par l'intelligence artificielle, il pourrait braver les hautes températures. Son pouvoir lui permettrait de résister mais il n'en restait pas moins un être humain, et la fumée commençait déjà à lui brûler les poumons. Main plaqué devant le nez et la bouche, il avançait prudemment et vite. Quelques débris tombaient encore, attisant chaque fois plus les flammes. Une porte craquait petit à petit sous le poids des poutres. Quelques voix parvinrent à ses oreilles quand il s'approchait des escaliers menant au premier étage. Il évitait au mieux les parties brûlées et fragiles du sol et en deux saut, il se retrouvait dans le fond du couloir. Sans changer de rythme il enfonçait une porte:

- Où êtes-vous! Hurlait-il avant de recouvrir son visage de sa main gantelée. Appelez moi, que je vous entende!

Washibara suivait les appels à l'aide. Sans trop de mal, il trouvait deux garçons cloîtrés dans un vieux placards. Devant, s'était trouvé deux seaux d'eau, ainsi que ce qui devait être le corps inerte de leur mère. Le brun avait lâché un râle en constatant qu'elle n'avait plus de pouds:

- Merde!

Un coup d'oeil vif jeté aux deux enfants les faisaient sursauter. Le jeune mage attrapait ce qui ressemblait à des k-way et les enroulait dedans avant de les faire sortir de leur cachette. A les entendre tousser ils ne devaient pas encore avoir inhalé trop de fumée. Dans le but d'éviter qu'il ne subisse le même sort que leur parente, il eut l'idée de sauter par la fenêtre dans un premier temps. Les pompiers pourraient intervenir et comme il ne s'agissait que du premier étage ça ne serait pas un problème. Washibara s'en approchait d'un pas rapide et dégageait le volet d'un coup brusque pour passer sa tête à l'extérieur. Leur atterrissage semblait avoir déjà été prévu. En effet, ce n'était pas la première fois et ils avaient l'habitude de le voir user de cette méthode peu... conseillée. Le brun attrapait le plus jeune et sans l'encourager ou chercher à le rassurer, il l'envoyait faire un plongeon: les pompiers le récupérait. Le geste fut répété pour le frère aîné du petit, suite à quoi l'agent de police criait à l'intention du sénateur, encore à l'étage:

- On ne les as pas vu ou entendu, ceux là, merci!

- Faites mieux votre boulot! Grinchait le japonais en réponse.

Sans doute les petits s'étaient il cachés ailleurs, et comme les sauveteurs étaient pressés et on fait sortir les autres... ils n'avait pas eut l'audace d'y retourner, jugeant qu'éteindre le feu avant de sortir les victime était certainement plus utile. Washibara levait les yeux en l'air. De là où il se trouvait il entendait un autre grincement, et retournait donc à l'intérieur en recouvrant son visage. Comme pour se rassurer, culpabilisant de ne pas avoir lui même poursuivit les coupable, il soufflait à voix basse:

- J'espère qu'Orisa a pu les rattraper.

Ah ça, sa confiance n'allait qu'en lui même. Pourtant, c'est bien lui qui commençait à voir sa vision se troubler, et son souffle manquer.

- Fichu tâches. Incapable de sortir deux gosses de là. Toussait-il en longeant le mur jusqu'au deuxième étage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Ven 3 Nov - 16:33

Chargement de la mémoire...

Un bâtiment brulais, un bâtiment "officiel" de la ville, les explosions avant le fumé au ciel me fire penser a un incendie de type criminel, justement se que confirmait le policier qui parlait avec Washibara. après avoir mentionné la fuite du ou des criminels vers les quais, le sénateur enleva sa chemise avant de me dire d'aller les arrêtez, mème si je pensais qu'il fallait inverser les role, je devais lui obéir, pour éviter de passer pour une machine n'écoutant pas les ordres donné.

Compris monsieur Washibara, compter sur moi! *Elle se tourne vers les policier* J'aurais besoin d'une ou plusieurs paire de menottes si il vous plait.

-Euh. *il eu un doute pendant un moment* Bien sur, prend les et va les arrêter!

Ils me passa ses menottes que je rangea dans un compartiment prévu pour stockés des objet sur moi au niveau du torse avant de "galoper" vers les quais dans l'espoir de rattraper le fugitifs. Quelque minutes plus tard, j'y arriva enfin, maintenant plus qu'a trouver la dite personne et c'est la que mes quelque petit gadget allait marcher, notamment mon détecteur de chaleur, je regarda rapidement, les seul sources de chaleur que je vue pour le moment on été des moteurs allumé récemment et le soleil.
Une signature thermique humaine en mouvement attira mon attention, elle était plus chaude que la normal ,sois il avait fait un effort récemment sois il était rester trop longtemps au soleil, je décida d'aller voir quand mème avant de l'entendre parler au téléphone quand je réussi a m'approcher suffisamment sans me faire remarquer malgré mes bruits de pas.

Ouais j'ai réussi a la placer...Praticement personne ne ma vue...oui "pratiquement", il faisait jour bien sur qu'il y avait du monde autour...Mais z'inquiéter pas, je l'ait ait semé, personne ne me trouvera avant la nuit.

Il n'en fallut pas plus pour que je sortie de ma cachette avec le canon pointé sur son torse.

Ne bouger plus si vous voulez que ne n'emploie pas la force.

Ah...mais euh...c'est un méprise, je-je n'ait rien fait moi...héhé.

Donnez moi ce téléphone tout de suite, je vous ait entendue parler de l'attaque que vous avez fait, vous êtes en état d'arrestation, tout se que vous diriez pour être retenue contre vous.

toujours le canon pointé sur lui ,il m'a remit son téléphone et de la mème mains qui le prit, je lui mis tant bien que mal les menottes, je le pris sous mon bras comme un enfant non sage et je me dirigeait vers le lieu de l'accident. Il essayait de se dégager plusieurs fois mais penne perdu, ma prise était ferme, et en plus les menottes n'allait pas facilité sa fuite, j'arriva finalement en disant en cachant ma fièrter.

Voici votre criminel, si il vous dit qu'il est innocent ,j'ai un enregistrement vocal de sa voix dans ma base de donné qui prouvera le contraire.

Une fois lâché, les policiers dépêchèrent de le mettre sur la banquète arrière d'une voiture de police, je chercha Washibara des yeux mais il était absent, je demanda donc au policiers si il était sortie.

- Il est encore a l'intérieur, il a déjà trouver deux garçons, ont essaient d'éteindre l'incendie avant d'aller les chercher, et vous vous pourrez y aller?

J'ai bien peur que le bois bruler ne sois pas la meilleures des matières pour que je me déplace sans  la fracturer et chuter le sol, j'ai bien peur que je sois inutile pour cette situation, désolé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Ven 3 Nov - 17:41

Protéger et Servir... jusqu'au bout
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Le deuxième étage était complètement vide, le troisième était en bien trop sale état pour que Washibara puisse y faire quelque chose. Ce n'est pas ce qui l'arrêterait. Le dernier étage semblait en moins mauvais état mais la fournaise d'en dessous n'arrangeait pas la situation. Le brun vérifiait le plus de salles possible, tendait l'oreille pour écouter chaque son qui pourrait lui indiquer où pourrait se retrouver de potentiels survivants. Il pensait en avoir fini en inspectant la dernière pièce, un grand bureau, mais ce ne fut pas le cas. Un étrange cliquetis raisonnait dans un coin.

- Non, ce ne serait tout de même pas..?

Le jeune sénateur fouillait frénétiquement les lieux, jetais les tiroirs au sol, passait sa main sous le fauteuil rongé par les flammes. Ses gants ne supportaient pas bien les flammes et le seau au dos de ceux-ci s'effaçait petit à petit sans qu'il ne s'en rende compte. Finalement, c'est derrière un tableau posé au sol qu'il trouvait ce qu'il avait craint tout le long.

- Une bombe? Ca ne leur suffisait pas!

Dans la tête de Washibara, plusieurs théories commençaient à défiler. Soit le premier coup était une diversion et quelqu'un ou quelque chose d'autre avait été visé, soit le coupable voulait vraiment faire disparaître tout ce qui se trouvait à porté. Des documents sûrement. Pas le temps de penser! Le décompte était affiché en petit et il n'était pas certain de pouvoir désactiver la bombe sans risques. Seul moyen, filer en vitesse pour que le moins de gens possible ne subisse une explosion plus puissante et dévastatrice que la première. Le brun plongeait sa main dans la poche de son pantalon pour en sortir ce qui ressemblait de près ou de loin à un petit talki-walki, mais en plus moderne et spécifique.

- Orisa. Fait évacuer tout le monde vers la place. Les quais sont déserts?

Jouer les héros n'était pas dans ses habitudes, mais aucune autre solution ne lui venait à l'esprit.

- Ne pose pas de questions, dépêche toi! C'est un ordre!

En sachant qu'il pouvait résister à de forte températures, Washibara avait conscience qu'il pourrait parfaitement tenir le coup. Les autres en revanche, sont autrement plus inflammables que lui. Le doute ne lui étant pas permis, il n'attendait pas plus longtemps de réponse de l'intelligence artificielle, et sortait du bâtiment le plus vite possible. Le monde entier sembla disparaître à ses yeux. Son seul but était de se presser, de se rendre dans un lieu bien moins fréquenté. Si l'horloge lui permettait il lui suffirait de jeter la bombe à l'eau. Si en revanche il ne se montrait pas suffisamment vif, il allait devoir contenir l'explosion.
Son souffle manquait, la fumée dans le bâtiment s'était infiltrée dans ses poumons et courir de cette manière était douloureux. Cette douleur ne fut rien en comparaison de la haine qu'il portait à l'égard de la raclure qui avait eut l'idée de massacrer des innocents.

Bombe entre les mains, quelques coups d'oeils jeté sur le temps insuffisant qu'il lui restait. Le pied de Washibara butait contre un nid de poule sur le sol, l'objet volait plus loin. Il ignorait ses genoux éraflés et se relevait presque immédiatement pour se jeter ce qu'il avait échappé tantôt. L'écho d'une voix qui l'avait interpellé s'était perdue dans le vent qui s'engouffrait dans la rue menant aux quais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Ven 3 Nov - 19:57

Chargement de la mémoire...

Je revoie un appelle radio sur ma fréquence personnel, ce que certaine personne utilise pour me contacter personnellement, c'était Washibara a la ligne.

- Orisa. Fait évacuer tout le monde vers la place. Les quais sont déserts?

Affirmatif! les quais son desert quand a eux, mais pourquoi vous me...

- Ne pose pas de questions, dépêche toi! C'est un ordre!

Il coupa aussi séquence la communication ,je dit fort et a haute voix a la population groupé.

Madames, Messieurs, j'ai reçu l'ordre de dire au policiers de vous évacué tous vers la place, éloigner vous le plus possible du bâtiments, les services d'urgence gère la situation, ceci est un ordre direct du sénateur.Aller dépêchez vous donc!

Ca devaient leur faire bizarre d'avoir un ordre donné par une machine, mème si la consigne me été donné ,ca me faisais plaisir d'être écouté, les policiers ne firent pas leur travail a moitié et commencèrent a diriger la foule vers la place, j'entendit un bruit, quelqu'un avait chuter, c'était Whasibara ayant chuter, j'allait aller vers lui pour le relever mais il fut bien plus rapide et il se releva rapidement, tout en ramassant un dole de paquet qu'il avait fait tomber.

Monsieur Washibara? Ou aller vous comme ca? Dite le moi!

Il m'avait totalement ignorer, la chose qu'il transportait était sans doute dangereuse ou importante, je temps d'un petit scan me fit rendre compte qu'il s'agissait...d'une bombe! mais pourquoi il la déplaçait, il voulais faire le moins de victime sans douterais de la se faire sauter avec, je ne te laisserais pas faire , ni une ni deux, je me mis a le suivre Bien plus rapidement pour le suivre et m'occuper moi mème de la bombe, que je perde un bras ou une jambe ce n'est pas grave, on me refera une nouvelle, lui par contre, il les perdraient a jamais.

Arrêtez vous si il vous plait, laisser moi m'en occuper!  Dit-je mais en vain, il ne daignait mème pas regarder derrière lui.

Ont arrivent au quais, la bombe que j'ai scanne est a 30 secondes d'exploser, il n'était pas assez rapide pour pouvoir la jeter a l'eau et se mettre a l'abris, il ne s'arrêterais pas, il fallait que je l'arrête, et c'est avec avec un "désolé" que je lui tira une balle "non létal" dans chaque jambes ,les projectiles d'énergie  n'abimais en aucun cas les tissus ni les os, mais il provoquais une vive douleur comme un coup de teaser sur des sujet humains mais sans l'effet électrisant ni les séquelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Sam 4 Nov - 17:55

Protéger et Servir... jusqu'au bout
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Même en admettant qu'il parvienne à contenir l'explosion, elle serait bien trop importante pour qu'il soit certain d'y survivre. Washibara était le genre d'homme avec de nombreux projets à l'esprit. Tant qu'il ne peut plus sincèrement les compter. Il avait conscience qu'il ne pourrait pas tout faire en une ou deux vie, voire peut être trois si le temps décide de le ralentir. Bons comme mauvais, chacun d'entre eux était une nécessité. Il ne pouvait pas se permettre de se mettre en danger à la moindre occasion, peu importe l'excuse. Seulement... contrairement à ce qu'il s'imaginait être, ce mage de feu était loin d'être un monstre. Du moins, il ne le serait pas encore. Il ne devait pas encore. Ainsi, lorsque le timer venait à afficher 00.00.03, plusieurs de ses souvenirs se mirent à défiler devant ses yeux.

Ce qu'il possédait déjà. Ce qu'il n'avait pas. Ce qu'il n'aurait jamais. Ce qu'il aurait pu avoir. Tout fut balayé aussi vite qu'une bourrasque emportait de la cendre. Et en ce moment même, l'odeur de la fumée et des décombres emplissaient ses narines. Une sensation infecte avec un goût âcre en bouche. Une impression que ses oreilles se remplissait de côton quand le compteur affichait 00.00.001. Alors qu'il n'avait cessé d'être en mouvement, que ses jambes s'étaient alourdie, il s'était efforcé de se rapprocher au mieux de la large étendue d'eau qui se trouvait à quelques mètres en face de lui. C'est comme si elle s'était éloignée plus que rapprochée au fil des secondes. Un dernier regard jeté derrière lui, avec regret, quand le geste de cette machine qui l'insupportait, finit par le dépasser.

Il n'eut pas le temps de prononcer mot, seulement de le penser.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Dim 5 Nov - 11:31

Chargement de la mémoire...

00.00.03 seconde sur le Timer, sans mème réfléchir si mon corps endurerais l'explosion, je place devant le sénateur ma barrière, ainsi les dégâts lié a la bombe en serait minimiser, ses 3 dernières seconde ont été les plus longue de toute mon existence.

00.00.02 secondes, la bombe est dans ma mains, maintenant je n'avait pas le temps de la lancé, il fallait que je contienne l'explosion, je m'éloigna le plus possible de Washibara pour le protéger le plus possible.

00.00.01 secondes, j'essaie de visualisé deux possibilité, celle ou je survis et celle ou je suis détruite, dans le première, j'imagine Efi avec son visage souriant me féliciter d'être devenu se quelle cherchait, un héros, et dans l'autre, le trous béant que je vais laisser dans son coeurs a ma mort.

00.00.00 secondes, le bombes explosa, le souffle de l'explosion me fit tomber sur le cotés, je ne pouvait pas sentir si j'avais perdu quelque chose ou une partie de moi, après tout les robot ne ressente pas la douleur, Un énorme nuage noir s'en suivis après l'explosion, mes scanners analyse d'abord la barrière, elle a tenu le coup mème après si elle présente des signes de destruction, l'explosion a été vraiment puissance.

Je scanne mon corps, des fragments de métal le parcourait, mon bras droits a été arrachés, les plaques de métal au niveau du torse était très tordu par l'explosion, mais avait tenu le coup, cela était moins grave que je le pensait,"état general bon: 45pourcent". Finalement j'aurais réussi a ne pas provoquer ma perte ni celle de Whasibara, par contre j'était coincés a être allongés sur le cotés, mème avec mon bras valide, je ne pourrait pas me lever, du moins je le pouvait mais très difficilement, j'était amocher en plus de me sentir comme une tortue sur le dos. Un peu d'aide?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Dim 5 Nov - 12:14

Survivre à ses prédécesseurs... pour ne pas répéter leurs erreurs
Tayô'shi
Washibara
Orisa

Elle lui avait échappée des mains. En l'espace de deux secondes il avait perdu l'objet. A 00.00.02, ses doigts frôlaient encore la bombe. A 00.00.01 il était repoussé en arrière par le mouvement soudain de l'intelligence artificielle. A 00.00.00 le souffle de l'explosion l'avait projeté en arrière. Washibara n'avait pas relevé la tête immédiatement mais il avait déjà connaissance des dégâts que ça causerait. La bombe, il n'avait pas été capable de la garder jusqu'au bout. Si ce simple robot de pacotille avait lui prendre, n'importe quel autre tâche aurait pu. C'était mauvais. Très mauvais. Le brun fulminait intérieurement à une vitesse fulgurante. Mais... une fois le calme revenu, lorsqu'il levait la tête, il fut surprit de trouver Orisa en bien mauvais état. En temps normal il s'en serait moqué mais cette saleté re-scellait des secrets dont il ignorait tout. Elle avait agit en parfaite I.A. c'est vrai. Quelque chose clochait pourtant.

Le jeune mage se relevait doucement et se dirigeait vers la machine, à moitié bousillée. Poing serré, l'envie de jeter un coup de pied dans la boîte de conserve, mais il se retenait pour attraper un objet dans sa poche. Il changeait de canal, puis lançait des directives:

- Envoyez des renforts sur la Zone qui à été brûlée, faites circuler les civils situés sur la place, dégagez moi le terrain... et, envoyez donc les foutus propriétaires d'Orisa, qu'il la récupèrent et la remettent en état!

En relâchant la pression sur le bouton de la petite radio, Washibara se tournait vers la machine:

- Tâche de ne pas recommencer ce genre de chose. Tu n'en avais pas reçut l'ordre.

Pour prononcer ces mots sans avoir le regard empli de haine, il n'avait pas eut à se forcer. Pour recommencer une chose encore faut-il en être capable. C'est de cette manière là qu'il avait choisi de signifier à l'I.A., qu'elle faisait encore partie de leur rang. Une certaine culpabilité s'était mise à l'envahir, le rendant encore plus sujet à la colère. Elle n'aurait pas du lui prendre cette fichue bombe des mains! La logique voudrait que ce soit un geste parfaitement normal, mais le simple fait d'avoir été dépassé par les événements l'emmerdait. On ne prend pas Washibara au dépourvu, il gère parfaitement n'importe quelle situation. Et surtout, cette façon dont cet étrange attentat avait été planifié... Le sénateur ne craignant nullement la chaleur, contenir les flammes n'était pas un problème. Des morceaux de métal projetés en revanche, l'auraient probablement tué.

Etant tout de même a bout de force, le brun se laissait retomber sur le sol, près d'Orisa. Les secours n'allaient pas tarder. Ils la transporteraient, la remettraient en état. Bien sûr, c'est à lui qu'on allait coltiner la paperasse. En y songeant, il eut un rictus. Sur un ton ironique, il lança alors à sa co-équipière:

- Bienvenue dans l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   Dim 5 Nov - 15:25

Fin des données.

Bon ,il vivait, j'ai réussi en fin de comte, peut être allait t'il enfin me respecter a ma juste valeur.

- Tâche de ne pas recommencer ce genre de chose. Tu n'en avais pas reçut l'ordre.

J'aurais bien voulut lui répondre, mais mon module de voix était endommagée, impossible de lui répondre, bon dieu il allait mème pas dire merci pour se que j'ai fait? Ah oui, je suis un robot, on remercié beaucoup moins les robots pour ce qu'il font. Mais quand mème, je lui ait sauvé la vie!

- Bienvenue dans l'équipe.

Ah, pas si méchant envers moi en fin de compte, pour moi c'était comme si il me dominait a un Oscar, sa ma touché de sa part, avec mon bras-canon, je lui apte amicalement l'épaule alors qu'il est au sol avec moi, au loin j'entends des véhicules s'approcher, avec sans doute Efi qui va noir pour me remettre en état de marche, et me féliciter.

Me féliciter d'être en quelque sorte, l'héroïne du jour.


Fin des donnés de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inauguration d'un robot protecteur (pv Orisa)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Dragan Tiril [Seigneur Protecteur d'Ardamir]
» Rafaël Eärendil [Protecteur de Scalim & Sorcier de l'eau]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopes And Dreams RPG :: Le RPG :: La salle des archives :: RP archivés-
Sauter vers: